COMMENT DÉCAPER UN MEUBLE EN BOIS AU DÉCAPEUR THERMIQUE ?

Le bois est présent partout dans nos maisons. Que ce soit au niveau des portes, des fenêtres, des façades, des escaliers, des poutres et parquets. Ils sont souvent recouverts de vernis ou de peintures. Mais avec le temps, ils se détériorent et il faut les décaper afin de les remettre à neuf.

Dans cet article, on vous apprend à décaper un meuble en bois à l’aide d’un décapeur thermique.

Décapage d’un meuble en bois avec un décapeur thermique : outils et phases

Quand on parle de décapage, on parle avant tout de mesure de sécurité.

Les outils

En plus des accessoires utilisés pour la protection, il faut ajouter des outils tels que :

  • Décapeur thermique
  • Papier de verre
  • Brosse, spatule
  • Vieille brosse à dents
  • Gants
  • Lunette de protection
  • Salle ventilée.

Les phases du décapage

DÉCAPAGE BOIS

La première phase consiste à analyser les matières à enlever. C’est-à-dire, qu’il faille, déterminer si c’est de la cire ou du vernis. Pour ce faire, il faut noyer le chiffon dans de l’alcool brûlé. Après passage du produit sur le meuble, s’il prend la même coloration que le meuble, il est évident que c’est de la cire qui a été utilisée. En cas de non-coloration, il s’agit du vernis. La deuxième phase est celle du ponçage. Il doit être appliqué sur toute la surface qui doit être décorée à nouveau avec :

  • Une lasure
  • De la cire
  • Du vernis
  • Du blanchissant ou de l’acide oxalique.

Décaper un meuble en bois : Raisons et procédure

DÉCAPER UN MEUBLE EN BOIS

Plusieurs raisons peuvent susciter le décapage d’un meuble en bois :

  • Redonner vie aux meubles
  • Faire du relooking et décoration d’intérieurs
  • Besoin d’être à la page (les meubles modernes)

En effet, les vieux meubles ont laissé place aux meubles aux céruses. Il peut arriver que des insectes endommagent les meubles. Pour un traitement efficace du bois, il faut une bonne préparation.

Procédure à suivre

Le décapage d’un meuble à l’aide d’un décapeur thermique est facile et écologique, comme vous pouvez découvrir sur ce lien. En effet, il faut choisir la buse dépendamment de la surface de travail. Le temps de travail doit être également connu, car s’il est trop exposé à l’air chaud, le bois roussit jusqu’à noircir dans certains cas. Préconisez des mouvements de vas et vient et prenez soin de tenir l’appareil à 10 cm du support et surveillé la réaction du bois. Ensuite à l’aide d’une spatule, grattez et enlevez le vieux vernis. Il ne faut surtout pas creuser le bois. Après avoir enlevé le vernis, il faut poncer le meuble.

Lire aussi : Les points essentiels à vérifier avant de choisir un fauteuil massant.

Cette pratique offre une finition soignée aussi importante et dangereuse quand on l’inhale. Il existe deux types de ponçage à savoir, le ponçage manuel qui se fait à la main et celle réalisée avec du papier du plus gros grain au plus fin. Pour finir, il faut souffler le meuble avec une soufflette ou nettoyer avec du chiffon. Veillez à ne laisser aucune poussière. Des décapeurs comme Bosch et Black & Decker sont à prendre en compte. Ils ne sont pas, mais sont très efficaces. Même un amateur peut s’en servir.