Comment tenir l’ukulélé ?

On dit souvent que cet instrument de musique est très facile à jouer, alors que sans pratique, vous ne risquez pas de vous en sortir.

Votre posture

Vous devez tout d’abord déterminer votre posture, car si vous vous asseyez, vous devez prendre une tout autre posture, que lorsque vous êtes debout. En effet,  quand vous êtes assis, vous pouvez laisser votre ukulélé se reposer sur le bas de votre corps, plus précisément votre cuisse, ce qui vous donnera plus de liberté et plus de confort. L’avantage d’avoir cette posture, c’est que votre ukulélé ne risque pas de glisser pendant que vous travaillez la mélodie de votre choix, ce qui n’est pas le cas quand vous êtes debout. Effectivement, dans cette position, tout en jouant, vous devez vous assurer de ne pas faire tomber l’ukulélé. De ce fait, il est important que vous le teniez bien. Pour éviter qu’il se glisse, vous pouvez mettre votre avant-bras sous le corps.

Si vous êtes gaucher, il vous suffit d’inverser les positions des mains. En effet, votre gauche sera plus habile, ce qui veut dire que c’est la droite qui se chargera de tenir votre ukulélé pour ne pas qu’il tombe. Un point à ne pas oublier si vous êtes gaucher, c’est de changer le positionnement des cordes afin que les notes soient respectées.

Si vous souhaitez trouver un ukulélé, c’est par ici.

Le rôle des mains

La main droite : Si vous êtes droitier, c’est surtout cette main qui fera la plupart du travail afin que la mélodie soit réussie. En effet, celle-ci va passer d’un accord à un autre accord, c’est elle qui jouera quelques arpèges tout en n’oubliant pas d’égrener des accords. Bien que le pouce ne soit pas souvent parler, alors que ce doigt joue un grand rôle. Effectivement, afin que les appuis soient bien précis, votre pouce doit bien se positionner derrière la manche, cela vous donnera du confort.

La main gauche : C’est surtout la main gauche qui se chargera de gratter les cordes tout en régularisant la vitesse pour que le rythme soit au top. Bien que ce soit la main droite qui joue un grand rôle, la main gauche ne doit non plus être délaissée.

Il faut de la bonne pratique pour maîtriser l’ukulélé, mais une fois que vous avez l’habitude, vous ne vous en passerez plus.

Lire : / Acheter sa balayeuse/ Comment fabriquer un anémomètre ?