Comment fonctionne une lampe uv ?

Le temps est au changement de nos jours. À l’heure où nous mettons sous mots, sachez que la gent féminine peut désormais utiliser une lampe UV pour se faire plaisir. Effectivement, les avancées technologiques ont vu l’apparition de lampe UV comme sèche ongles ces dernières années. Vous voulez comprendre le fonctionnement d’un tel appareil ? Alors, cet article est ce qu’il vous faut.

De quoi est composée une lampe UV ?

Avant de parler du fonctionnement de l’appareil, il faut que vous compreniez sa composition. De ce fait, sachez qu’une lampe UV est dotée d’un tube en quartz qui renferme du mercure. Le corps de la lampe doit être réalisé avec du quartz de qualité supérieure afin qu’il puisse diffuser 90 % de l’énergie UV tout en faisant face à une température interne de 1100 °C. Notez que le tube aura la capacité de résister à une forte température (900 °C) depuis la face externe.

A lire aussi : Comment fabriquer un anémomètre ?

Voyons maintenant son fonctionnement

Certes, la lumière UV utiliser par la lampe possède les mêmes caractéristiques que les autres lampes UV installer sur d’autres appareils. Mais la plus importante quand on parle de lampe UV pour manucure concerne sa longueur d’onde. En effet, la longueur d’onde de ce type d’appareil peut aller de 100 à 400 nanomètres. Ce qui fait que notre œil sera tout simplement incapable de la voir.

Mise à part, l’intensité lumineuse d’une lampe UV variera selon la puissance de l’ampoule dont elle dispose. En outre, la puissance des ampoules pour une lampe UV sèche ongles peut aller de 9 W à 75 W si vous achetez un modèle professionnel. Par contre, la puissance la plus répandue sur le marché est actuellement de 36W. Notez aussi que le nombre d’ampoules aura des impacts sur l’intensité lumineuse de votre lampe UV. Plus précisément, plus elle aura plusieurs ampoules, plus elle pourra vous garantir une importante intensité lumineuse. Pour trouver quel type de vernis utiliser suivez le lien.

N’oubliez pas non plus que la distance dont vous placerez la lampe UV de vos ongles est aussi déterminante dans la réussite du séchage. En effet, plus vous éloignerez vos ongles de la lumière, plus le gel aura du mal à se sécher. Ce dernier ne pourra même pas se durcir si jamais vos ongles seront trop loin des ampoules.

A voir aussi : Le site mespetitsongles.fr

N’oubliez surtout pas que ces points que nous venons de voir sont primordiaux pour assurer l’efficacité d’une ampoule UV. Sachez que le gel UV est incorporé d’éléments chimiques connus sous le nom de « photo-initiateur ». Ces molécules font des réactions qui finissent par durcir le gel quand vous approcherez vos ongles de votre équipement. C’est pour cette raison que le réglage de la lampe ne doit pas être fait au hasard.

Pour clore le sujet, veillez à bien suivre les recommandations requises par votre gel UV quand vous l’utiliserez. C’est-à-dire que si votre fabricant de gel vous recommande une puissance de 9 W, alors, il serait prudent de ne pas dépasser la limite. Par contre, si l’on vous demande d’utiliser une lampe UV de 36W sur le gel. Sachez qu’un modèle de 9W ne vous servira absolument à rien. À bon entendeur.